image

image

jeudi 16 février 2017

Tout moelleux et tout rose...

Coucou, me revoilà !

Je sais ce que vous pensez... mais NON ! je n'ai pas chomé ... AU CONTRAIRE !
Plein de nouveaux projets, de nouvelles envies sont venus "envahir" mon quotidien.

Aujourd'hui, je vais vous parler de ce qui occupe mes soirées depuis 3 mois: LE TRICOT.

Ne souriez pas et effacez de votre esprit l'image ringarde et obsolète du tricot.

Il y a sur la blogosphère une multitude de tutos tendances, actuels, modernes et
surtout accessibles à la débutante que je suis .

Influencée par tous ces jolis modèles, désireuse de progresser et de faire plus qu'un
énième trendy je me suis lancée dans la réalisation de pièces plus abouties.

GROS CHALLENGE

 
Je mets le focus plus particulièrement sur ma dernière réalisation : le gilet Georges
 
Pour ce dernier, forte de mes précédentes expériences ( à savoir le gilet Germaine
 d'HUGUETTE PAILLETTES  et le pull suivant le tuto d'UNE SOURIS DANS MON DRESSING)
j'ai osé partir légèrement en FREE STYLE.
 
 
 
Je ne vais pas vous faire un cours de tricot qui risque d'être trop rébarbatif au
non tricoteuse.
 
Si vous souhaitez apprendre les points, les techniques et avoir quelques conseils
je vous renvoie sur les sites de KNITSPIRIT, LISE TAILOR... 
 
Par contre, je vais mettre l'accent sur les changements effectués par rapport au modèle
initial.
 
 
 
Influencée par les couleurs printanières, je suis partie sur du rose tricoté en deux
fils ( la flora et la brushed silk de drops ) réhaussé d'un fil doré seulement
au niveau des côtes en haut du dos et des devants.
 
 
 
Et justement pour mettre en valeur ce doré, j'ai fait 7 rangs de côtes au lieu de 5.
 
Comme j'ai utilisé une laine plus fine et aérée que dans le modèle, le dos et
les devants sont constitués de 49 rangées et non 44.
 
Le plus grand changement est plus sur le démarrage des manches, à savoir
40 mailles montées sur des aiguilles de 6 avec 3 rangs de côtes.
 
 
 
Avant de passer au point mousse j'ai tout rebasculé sur des aiguilles de 8 pour donner
une allure de manche ballon façon Sophie B d'ALICE HAMMER.
 
 
 
Donc pour celles qui souhaitent faire de même, bien penser à tricoter souplement
le troisième rang.
 
J'aime sa manche 3/4,son rose layette, son moelleux et vous !
 
 
N'hésitez pas si vous avez des questions !
 
J'espère que vous aussi allez devenir #tricotaddict, pour ma part je suis perdue
et mon prochain encours est tout trouvé avec le dernier tuto 
de PETITE BICHE ROSE : ESMEE.
 
Bon tricot, bonne couture et à bientôt !
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

dimanche 13 novembre 2016

In love de Cambridge !

"Il était une fois une princesse ( et oui , c'est moi ! ) dans un grand palais
(un magasin de tissus ! ) qui tomba en Amour pour Cambridge ...
Au premier regard la princesse savait exactement ce qu'elle allait faire avec
Cambridge.
Mais Georges est revenu la narguer ..."



Je vous rassure, j'ai passé l'âge des contes de fées, mais ma rencontre avec
Cambridge, un magnifique jacquard noir et blanc, fût magique.

J'avais une idée bien précise de son futur ; le manteau 3/4 Chloé de La Maison Victor
mais comme à mon habitude les projets de pure couture reste souvent à l'état ...
de projet !

Je me suis donc penché sur l'usage de ce coupon et ne regrette en rien ma décision.

 
J'avais déjà fait une tentative d'intégrer un jacquard à Georges mais il me manquait
un petit quelque chose.
 
C'est en assemblant tous mes tissus que l'idée germa.
 
Et, je ne sais pas ce que vous en pensez mais le résultat me satisfait pleinement.
 
 
 
 
Comme vous le voyez, dans ce nouveau modèle, tout réside dans le rabat !
 
 
 
 
Sa forme est plus arrondie et il est constitué de différentes matières.
 
Ainsi en fonction des couleurs, le rabat peut être en suédine ou en simili.
 
 
 
Ce qu'il y a de bien avec ce jacquard c'est que toutes les couleurs peuvent
convenir et du coup changer de style.
 
On passe ainsi d'un look vintage avec le camel à un classique tout noir ou
encore tendance avec du moutarde, du bleu électrique ou le bordeaux.
 
 
 
 
N'hésitez pas à me donner votre préférence entre toutes ces couleurs !
 
 
 
 
Dans ma lancée, j'ai fait des pochettes Maxou qui ce coordonnent parfaitement.
 
 
 
Et cerise sur le gâteau il me reste de quoi faire un "Donnez moi un Aime"
de Aime comme Marie.
 
Encore un projet !
 
 
 
 
 
 
 
A bientôt !
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 


















jeudi 29 septembre 2016

Une heureuse bricoleuse ...et une nouvelle addiction ...

Hello, hello...

En premier je tiens à vous annoncer le nom de l'heureuse gagnante du concours.

video

Félicitations à Tiph-Bricole qui gagne ce sac fait spécialement pour elle en fonction
de ses goûts.

 
Je profite de mon passage ici, et oui depuis des jours je me booste à revenir   
ici mais la faute à qui !
 
Justement à ma nouvelle addiction !!!
 

 
 
Vous vous souvenez de ce Trendy (laine La Droguerie) commencé en janvier dernier 
et bien il est enfin fini (8 mois plus tard).
 
Une première tentative un peu avortée à cause de mon obsession des perles mais la 
deuxième prise en main fût la bonne et dorénavant je suis #tricotaddict .
 
 
 
Pour le moment je ne pratique que le point mousse mais bientôt
torsade, jeté, jersey, point de riz seront mes amis.
 
Et dorénavant lorsque l'on me parle de Parisienne, je pense à
Alice Hammer (auteure du livre Tricot Sentimental) et non running.
 
 
 
 
Ceci étant le point mousse convient à toutes les réalisations comme
ici des broches ou des headbands, ainsi que snood et écharpes.
 
C'est aussi le point que l'on apprend enfant avec nos grand-mères
(tendres pensées pour ma mamie de Bretagne qui nous a quitté).
 
N'hésitez pas vous aussi à partager vos addictions créatives et vos
conseils de #tricotaddict.
 
Je vous dit à bientôt.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

dimanche 4 septembre 2016

Happy birthday !

Hello, hello

Et oui, le blog a déjà 1 an !

1 an de blabla, de projets que je partage ici avec vous sur ce qui est devenu un moteur 
dans ma vie à savoir la couture.

J'ai voulu fêter cela avec vous. 

Et pour vous remercier de votre fidélité, je vous ai concocté un petit concours en 
permettant à l'une d'entre vous (en France métropolitaine) de gagner l'une de mes
dernières créations.

Il s'agit d'une déclinaison du modèle Paul qui va naturellement s'appeler Paul en Star.


Plus "glitter" et coloré que les précédentes versions.
De nouvelles couleurs sont venues compléter mon stock déjà bien fourni de simili.
Ainsi le moutarde, le teal, le bordeaux et un joli bleu ont fait leur apparition.



Les règles sont simples

Laissez un commentaire ici en précisant votre participation .

  ou
Etre abonné à mon compte INSTAGRAM ,faire une capture d'écran et reposter avec le
#concoursmademoisellecarolyne, laissez un commentaire pour valider votre participation.
Pour doubler votre chance, vous pouvez participer sur le blog et instagram.
Rendez-vous Dimanche 11 Septembre pour le tirage au sort et d'ici là
imaginez à quoi va ressembler votre Paul.

Avec ou sans étoile la gagnante recevra celui de son choix.





Bonne semaine à tous !






Un rafraîchissement ?...

Hello, hello

Aujourd'hui je vous propose un rébus !!!

Si je vous dis un verre de sirop de menthe avec une tranche d'ananas...



Vous me dites !...     

Une Menthe à l'eau en A nana's fabric ...
 
 
 
Et oui ! j'ai récidivé.
 
Avant un repos ( bien mérité ? ), je suis prise d'une frénésie de couture.
 
Pour mon deuxième projet de "vraie couture", je me suis laissée tenter par
le nouveau patron de Aime comme Marie : le menthe à l'eau.
 
Il s'agit d'une blouse avec un jeu de volants en basque et au 
niveau du buste.
 
 
Comme vous pouvez le constater, en remplacement des volants au niveau
du buste , j'ai plutôt opté pour un passepoil glitter or ( j'en mets partout en ce moment ).
 
Disons que ma poitrine généreuse m'a fait choisir cette option, vu
chez Lily&Sam !
 
 
Dans le catalogue des changements, il faut aussi que je vous parle de la
basque, constituée de deux bandes froncées.
 
Sur une taille 36 ok pour les volants mais sur moi je trouvais que cela faisait
trop jupette.
 
J'ai donc diminué chaque bande de 10 cm avant fronçage.
 
Parlons , maintenant du dos.
 
 
Au moment de l'assemblage de la basque avec le buste, j'ai cru qu'une étape
m'avait échappé, mais en fait ceux sont les boutons cousus qui
tiennent le dos.
 
Comme je n'avais que trois boutons identiques dorés, j'ai cousu
le dos à la moitié et positionné le premier bouton (en partant du bas)
au niveau de cette couture.
 
 
Sinon, il faut que je souligne la qualité du tissu qui est un régal à coudre.
 
Les trois ingrédients essentiels à une couture agréable étaient réunis:
un bon patron, un tissu top et une super machine.
 
Bien sûr ma blouse n'est pas parfaite mais je l'aime avec ses imperfections.
 
Si, si ... mon surjet est bof, le passepoil n'est pas dans le bon sens ou
alors c'est la surpiqûre qui n'est pas du bon côté, des petits détails
qui font qu'elle est unique.
 
 
A bientôt avec un nouveau projet.
 
 
Belle et douce semaine à tous !
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

mardi 12 juillet 2016

Bernadette ... une chouette rencontre !

Aujourd'hui, je vais vous parler de Bernadette !

Je sais , je me répète, mais plus j'avance dans mes coutures de sacs, plus un désir de
"vrai" couture s'installe.

Dans cet optique, depuis des années à chaque visite aux salons (CSF et AEF) j'achète
des patrons et coupons de tissus que je stocke.

J'ai donc décidé de m'occuper de Bernadette, un patron de République du chiffon, une
petite veste courte dont j'ai pu admirer les réalisations de Bee Made, Lily&sam et consoeurs.

Il faut croire que juillet est propice à ce genre de projet, puisque l'année dernière j'avais
réalisé la combi Ally pour mon aînée.

Et depuis plus rien (du moins pas de "vrai" couture) !

Le temps, l'envie ou tout simplement le confort de mes propres patrons que je connais par
cœur et du coup ne nécessitent aucune réflexion et concentration y sont sûrement pour
quelque chose .

Marre du confort ! je veux et j'ai besoin de pousser mes limites.

Donc pour ma première Bernadette (c'est sûr il y en aura d'autres ), j'ai utilisé un matelassé
noir de chez France Duval Stalla associé à un passepoil or et une doublure en popeline
bordeaux.



 
 
 
 
 
En ce qui concerne le montage, je ne vais pas vous barber en explications.
 
Le petit livret fournit avec le patron (pour celles qui veulent se lancer), est
très explicatif et permet à une débutante comme moi de réaliser le modèle
sans problème.
 
 
 
 
Les seules étapes que j'ai modifiées, sont la réalisation d'un retour de
manche imprimé et le recintrage léger des manches et dos
(bon j'avoue !  j'ai coupé un peu grand).
 
 
 
 
 
 
 
Je n'ai pas pu m'empêcher de faire une broche nœud en perles Miyuki
(mon autre lubie du moment !).
 
 
 
 
C'est officiel !!!
Le blog évolu avec toujours des créations de sacs et aussi de la "vraie" couture.
J'ai déjà plein de projets en tête.
 
Bonnes vacances créatives à tous et à bientôt !
 
 
 
 
N'hésitez pas à partager votre expérience et vos conseils, je suis preneuse.